SWISS TEAM MAKING HISTORY- SET | Panini

Pour célébrer le triomphe de la Nati, Panini publie une série commémorative de 24 vignettes dédiées aux protagonistes et aux meilleurs moments de l'épopée suisse au cours de la compétition. Cette série comprend des vignettes des sept joueurs qui n'étaient pas présents dans l'UEFA Euro 2020™ Official Collection. Une série de vignettes de grande qualité à conserver avec l'album de la collection officielle de l'UEFA Euro 2020™, pour se souvenir de l'exploit d'une Nati au sommet de sa gloire.

 

Les images de Yann Sommer repoussant le tir au but de Mbappé, des buts de Haris Seferović et Mario Gavranović, à l'origine de l'exploit épique contre la France, et les soirées empreintes de magie, qui ont vu la Suisse atteindre les quarts de finale de l'UEFA Euro 2020™, resteront à jamais dans la mémoire collective de notre pays. Il s'agit en effet d'une véritable prouesse: pour retrouver la Suisse en quart de finale d'une grande compétition internationale, il faut remonter 67 ans en arrière, à la Coupe du monde de 1954.

 

Ils sont rejoints par le sélectionneur Vladimir Petković, le chef de file des 26 champions qui a mené l'équipe nationale suisse jusqu'aux quarts de finale de l'Euro. La vignette d'un sélectionneur est une rareté absolue dans l'univers des objets de collection: il convient de préciser que la dernière fois que les sélectionneurs ont été représentés dans une collection consacrée aux grandes compétitions internationales, c'était à l'occasion de l'UEFA Euro 1992™. Et en ce qui concerne les championnats du monde, il faut remonter jusqu'en 1974. 

 

Outre les joueurs et les sélectionneurs, la série commémorative fait également la part belle aux émotions: la joie de Breel Embolo après son but contre le Pays de Galles, la célébration de Xherdan Shaqiri après son doublé contre la Turquie, les trois buts inscrits contre la France lors du légendaire huitième de finale, ainsi que l'arrêt décisif de Sommer et la célébration sur le terrain, et enfin le salut de l'équipe aux supporters après le malheureux quart de finale perdu aux tirs au but contre l'Espagne.


 

Partager: